Pourquoi faire un investissement locatif en déficit foncier ?

Quelles sont les conditions pour accéder à une vente à réméré ?
octobre 13, 2022

Pourquoi faire un investissement locatif en déficit foncier ?

Investir dans l’immobilier n’a jamais été aussi sûr et rentable. En outre, il existe plusieurs régimes d’exonération de la taxe foncière en France. Ces dispositifs permettent d’optimiser les revenus locatifs de l’investissement. Parmi ces dispositifs, il existe plusieurs dispositifs destinés aux biens anciens, dont le dispositif du déficit foncier. Quels sont les avantages des investissements locatifs en déficit foncier ?

Rappel du dispositif immobilier du déficit foncier

 Le déficit foncier est un dispositif qui s’adresse en priorité aux investisseurs immobiliers qui perçoivent déjà des revenus fonciers. Cela suppose qu’ils déclarent des revenus fonciers imposables sur leur déclaration de revenus n° 2044. Ce dernier est calculé en soustrayant toutes les dépenses inhérentes à la propriété du loyer perçu.

Le terme « déficit » s’applique lorsque les coûts supportés par le propriétaire, c’est-à-dire les travaux de rénovation ou de réparation, les taxes foncières et les intérêts des prêts, sont supérieurs au loyer perçu. Le régime du déficit foncier est donc très intéressant lors de l’achat d’un bien à rénover. En fait, son but est de déduire tous les travaux des revenus fonciers d’une personne, sans limite supérieure. Ainsi, faire un investissement locatif en déficit foncier offre plusieurs avantages.

Bénéficier d’un réaménagement complet de la propriété

Un dispositif du déficit foncier nécessite une rénovation majeure. Par conséquent, les propriétés rénovées plus anciennes ont toujours plus de valeur sur le marché de la location. Il peut y avoir des sols en bois massif, des poutres en bois, des cheminées, des travaux de plâtre, des poutres françaises, etc.

Les investisseurs peuvent tirer parti du système du déficit foncier, qui offre deux options de rénovation. La première option consiste à faire réaliser les travaux par un promoteur. Le prix et le travail sont fixes et prédéterminés. Les travaux sont effectués sur l’ensemble de la propriété. Faire un investissement locatif en déficit foncier garantit une rénovation complète du bâtiment, y compris les parties privées et communes. En outre, l’ensemble du bâtiment sera mis aux nouvelles normes énergétiques. L’investisseur est donc protégé des travaux en propriété commune pendant au moins 15 ans.

Une autre option consiste à faire appel à des services spécialisés dans l’investissement. Grâce à une sélection rigoureuse des prestataires de services, vous pouvez investir dans des propriétés à rénover. Ces travaux sont toujours couverts par le dispositif de déficit foncier et peuvent être adaptés. Un autre avantage d’investissement locatif en déficit foncier est que vous pouvez louer un bien entièrement rénové.

Des rendements élevés sur votre investissement en déficit foncier 

Il existe en France plusieurs lois qui exonèrent les biens de l’impôt. Cependant, presque toutes exigent que l’investisseur paie un certain montant. Lorsque le décret permet des réductions d’impôts, les plafonds de loyers doivent souvent être respectés. Ces plafonds imposés par l’État réduisent la rentabilité de l’investissement.

Le système du Déficit Foncier laisse aux propriétaires la liberté de choisir leurs loyers sans plafond. En fonction de l’emplacement de la propriété, les retours sont donc plus intéressants. En effet, faire un investissement locatif en déficit foncier dans les centres-villes augmente les rendements locatifs en raison d’une demande plus élevée. Il convient ainsi de privilégier des villes dynamiques telles que Lyon, Nantes et Paris. Grâce à ses nombreux avantages, le dispositif de location foncier est un véritable atout.